Logo Lite Ex-Wivaldy
changement fournisseur

Augmentation des tarifs EDF : faut-il changer de fournisseur ?

Si vous aussi avez l’impression que votre facture d’électricité augmente d’année en année, les dernières hausse d du TRV (le Tarif Réglementé de Vente) ne vous ont forcément pas laissé de marbre… Peut être vous êtes-vous même dit qu’il était réellement temps de faire quelque chose pour arrêter les frais ? Vous avez sûrement songé à une solution drastique comme changer de fournisseur d’électricité… Alors avant de vous lancer vers une nouvelle offre à prix de marché fixe ou libre, on va vous parler les différentes solutions qui existent pour éviter les augmentations des tarifs EDF.

Augmentation des tarifs EDF, qui ça concerne ?

Une augmentation des tarifs réglementés de vente EDF concerne, bien entendu en premier lieu les clients EDF. Et oui, environ 80% des foyers ont un abonnement d’électricité chez le fournisseur historique EDF ! Autant dire que c’est quasiment tous les Français que l’augmentation des prix concerne. Si vous avez le Tarif Bleu EDF, le prix de votre électricité augmente, que vous soyez en option base, heures creuses, tempo et même… EJP !

Analyse consommation
Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analyse consommation
Et puis en réalité, ce ne sont pas seulement les 80% des ménages qui ont un abonnement EDF qui sont touchés par l’augmentation des tarifs. Oui, les clients des autres fournisseurs risquent de voir leur facture augmenter aussi dès lors qu’ils ont souscrit à une offre indexée au tarif réglementé.

Comment reconnaître les tarifs de marché indexés sur le TRV ?

Les tarifs de marché indexés sur les prix EDF sont plutôt simples à reconnaître. Ce sont ceux dont les fournisseurs promettent un pourcentage de réduction, souvent sur le prix HT (hors taxes) du kilowattheure, hors abonnement.

On retrouve ainsi par exemple :

  • l’offre Online de Total Direct Energie et ses “-10% sur le prix de l’électricité par rapport au tarif fixé par l’État”.
  • l’offre 15% moins chère de Cdiscount Energie.
  • les offres 20% en cagnotte ou 10% déduits d’Énergies Leclerc qui sont au même tarif que le TRV.
  • l’offre -10% moins chère de Vattenfall
  • l’offre Eco avec -20% sur le prix de l’abonnement chez Planète Oui
  • et même EDF propose une offre indexée sur le TRV, Digiwatt, l’offre 100% web qui promet 5% d’économie sur le TRV.

Bien d’autres offres d’électricité proposées par les fournisseurs concurrents d’EDF prennent comme base de remise le TRV.

RMême chez un autre fournisseur le tarif augmente

À partir du moment où l’on dispose d’un tarif de l’électricité basé sur le TRV d’EDF, cela signifie que le fournisseur prend comme référence le tarif EDF pour y appliquer la réduction qu’il propose.

Donc si le TRV augmente, le tarif indexé augmente à proportion égale. Si le TRV baisse, le fournisseur baisse aussi logiquement son tarif indexé.

N’oubliez pas toutefois, que le tarif indexé est souvent appliqué seulement sur le prix du kilowattheure hors taxes, hors abonnement.

Même si l’augmentation ou la baisse du TRV a une incidence limitée sur le tarif indexé, sur le hors taxes du prix du kilowattheure hors abonnement, il faut quand même se préparer à ce que sa facture évolue si le tarif EDF évolue, même si on n’est plus chez EDF.

Qui est-ce que l’augmentation des prix EDF ne concerne pas ?

Certains clients bénéficient d’offres électricité qui ne sont pas concernées par l’augmentation du Tarif Réglementé de Vente EDF.

Il s’agit de ceux qui ont une offre de marché à prix fixe ou bien à prix libres. Ces offres sont par nature indépendantes des prix réglementés et ne dépendent que du fournisseur alternatif d’électricité, ou plutôt du marché de l’offre et de la demande en électricité…

Sachez qu’EDF propose également des prix de marchés librement fixés avec ses offres Vert Électrique, Vert Électrique Week-end et Vert Électrique Auto. Logiquement, comme ces offres ne dépendent pas du Tarif Bleu (autre nom du Tarif Réglementé de Vente), ils ne devraient pas évoluer lorsque le TRV évolue.

Quelles solutions face à l’augmentation des tarifs EDF ?

On a commencé à l’évoquer plus haut, effectivement, choisir une offre qui n’est pas basée sur le TRV est une des solutions qui existent pour ne pas subir de hausse des prix. Cependant, il n’y a pas que cette solution et on va vous parler de quelques autres possibilités à prendre en considération.

On n’est pas obligé de changer de fournisseur

Tout d’abord, changer de fournisseur n’est pas la seule solution. Si 80% des Français sont encore chez EDF, c’est en partie par fidélité, par sécurité ou par manque de motivation pour changer, on peut le comprendre. Si vous êtes dans ce cas et que vous ne souhaitez pas changer, c’est peut-être que le critère économique n’est pas essentiel pour vous puisque le Tarif Bleu est loin d’être le plus avantageux parmi toutes les offres d’électricité qui se trouvent sur le marché.

Donc, vous n’êtes pas obligé de changer de fournisseur d’électricité si vous n’en avez pas envie. Chez EDF même, il existe des offres qui ne sont pas liées au Tarif Réglementé de Vente. Ce sont les offres de marché qui permettent d’avoir une électricité verte, moins chère le week-end ou bien moins chère pour recharger sa voiture électrique.

De cette manière, vous pouvez rester chez EDF sans pour autant dépendre du TRV. Notez que les tarifs de marché EDF ne sont pas du tout moins cher que le TRV, au contraire. Et la révision des prix est moins encadrée que celle des tarifs réglementés.
En somme, c’est clair, si on reste chez EDF, ce n’est pas du tout pour faire des économies, donc finalement, peut être que la hausse du TRV n’est même pas un sujet ? 😉

Choisir une offre fixe 1 an ou 3 ans

Certains fournisseurs proposent des offres fixes pour 1 an ou pour 3 ans. Leur argument principal est d’ailleurs la menace de hausse des prix de l’électricité. Ils garantissent ainsi que les tarifs pour lesquels vous signez ne vont pas changer pendant 1 an ou 3 ans. Avec ce type de tarif, adieu les fluctuations du Tarif Réglementé de Vente EDF !

En revanche, ce qu’il faut savoir, c’est que les prix bloqués pour 1 an ou 3 ans sont plus chers que le TRV et ne deviennent potentiellement intéressants que si le TRV augmente effectivement. C’est une sorte de pari sur l’avenir, vous misez ainsi sur le fait que vous payez plus cher pendant un moment mais que vous vous y retrouverez à la fin si le TRV augmente.

Il faut néanmoins garder 5 choses en tête à propos de ces tarifs :

  • Les prix bloqués 1 an ne sont pas excessivement plus chers que le TRV, mais une hausse du tarif EDF dans l’année qui suit est moins difficile à prévoir, donc forcément, on y gagnera moins à la fin, si hausse il y a. Un an c’est très court, soyez sûr de votre coup, sinon les offres fixes 1 an sont les moins avantageux.
  • Les prix bloqués 3 ans peuvent être plus intéressants, mais ils sont aussi beaucoup plus chers que le TRV, forcément pour compenser des hausses successives possibles pendant les 3 années à venir. On y gagne si une hausse du TRV arrive rapidement !
  • Les prix bloqués pendant 1 an ou 3 ans étant plus chers que le TRV, leur rentabilité dépend alors du niveau de hausse du TRV. Si les hausses de tarif EDF sont autour de 1% (comme ces dernières années), il n’est pas certain d’être gagnant avec ces offres. En revanche si la hausse est importante, là, bingo, on a des chances de rentabiliser l’offre !
  • Enfin, on le répète, un prix fixe 1 an ou 3 ans ne vous engage pas pour une durée d’1 an ou pour 3 ans. Il engage seulement le fournisseur à ne pas modifier le prix pendant 1 an ou 3 ans. En tant que consommateur, on peut bien partir et changer quand on veut de fournisseur.
  • Un tarif fixé pour 1 an ou 3 ans peut bien évoluer également. En effet, les évolutions du tarif d’acheminement et des garanties de capacité seront répercutées à la hausse ou à la baisse.

Choisir une offre à prix de marché libre

Autre solution pour être complètement indépendant des hausses de tarif EDF, c’est de prendre un abonnement à une offre de marché avec un prix librement fixé par le fournisseur d’électricité.

Premièrement, on est indépendant des prix EDF, mais le fournisseur peut modifier lui-même ses tarifs au maximum 2 fois dans l’année avec un préavis d’un mois à ses clients. Les prix libres de marché ne protègent donc pas des fluctuations de prix.

Deuxièmement, les prix libres de marché ne sont pas les moins chers. Ils sont souvent même plus chers que le TRV. On n’y souscrit pas dans un souci d’économie, mais pour des questions de convictions : parce qu’il s’agit d’une énergie verte coopérative, parce qu’il s’agit d’une offre intéressante pour sa voiture électrique, parce qu’on a un service clients beaucoup plus efficace ou encore d’un accompagnement sur des produits technologiques, par exemple. Donc l’économie n’est pas un critère pour ce genre d’offre, non plus.

Choisir une offre indexée d’un autre fournisseur

Même si on vous a expliqué plus haut que les offres avec un tarif indexé sur le TRV ne garantissent pas du tout d’éviter les hausses de tarifs d’EDF, il n’en reste pas moins que ce sont les tarifs qui vous garantiront le plus d’économie, si l’économie est donc bien votre préoccupation.

En effet, même si, lorsque les prix d’EDF augmentent, votre tarif indexé augmente, l’économie que vous faites sera toujours proportionnelle. Si vous disposez d’un prix 10% moins cher sur le prix du kilowattheure hors taxe et hors abonnement, si le prix de référence EDF augmente, vous continuerez de faire 10% d’économie sur le prix du kilowattheure hors taxe et hors abonnement. Vous resterez toujours gagnant par rapport au TRV.

Ce qu’il faut retenir des solutions alternatives face à l’augmentation des prix EDF

  • Les offres à tarif fixes 1 an ou 3 ans proposés par les fournisseurs alternatifs, peuvent être intéressants pour ne pas subir des hausses de prix de l’électricité. Mais ils restent tout de même plus chers que le TRV.
  • Un tarif indexé sur le TRV chez un autre fournisseur ne garantit pas de ne pas avoir une facture qui augmente lorsque les prix EDF augmentent, mais l’économie restera toujours proportionnelle.
  • Le tarif indexé est un des moins risqué pour qui veut faire des économies à tous les coups, comparé au offres à prix fixes pour 1 an ou 3 ans.

Maintenant la question est de savoir ce qui est important pour votre abonnement d’électricité. Si c’est l’économie, le TRV est loin d’être l’offre la plus économique. Si c’est une autre conviction, alors une hausse ou une baisse du TRV n’est pas forcément votre préoccupation. Heureusement, avec autant d’offres sur le marché, il y en a pour tous les goûts !

Sur le même sujet :
Électricité en France : qui fait quoi ? Qui sont les acteurs ?

Électricité en France : qui fait quoi ? Qui sont les acteurs ?

Pour nous, particuliers, l’électricité se résume vite au contrat EDF qu’on souscrit lorsqu’on arrive dans son logement, à l’interrupteur sur lequel on appuie pour allumer la lumière, ou encore au compteur qu’un monsieur vient relever tous les mois… D’ailleurs...

Qui est le meilleur fournisseur d’électricité ?

Qui est le meilleur fournisseur d’électricité ?

Le marché de l’électricité a beau avoir été ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007, près de 85% des français ont encore leur abonnement d’électricité chez EDF et une personne sur deux ne sait toujours pas qu’elle peut changer de fournisseur. On fait le...

Vérifiez la rentabilité de votre abonnement, ajustez vos options et identifiez les sur-consommations en 3 clics.