Logo Lite Ex-Wivaldy

Facture EDF : 10 gestes simples pour la réduire

Chez Lite, on ne pense pas forcément que mieux consommer c’est consommer moins. Si consommer moins signifie qu’il faut vivre moins confortablement, alors non. Au contraire, on est intimement persuadés qu’il est possible de consommer mieux tout en réduisant sa facture EDF, parce qu’il existe des gestes simples. Vraiment simples.

Geste #1 : Faire fi des idées reçues et changer ses ampoules.

Difficulté : moyenne.

La technologie change parfois plus rapidement que les idées qu’on s’en fait. Les ampoules qui consomment moins mais qui mettent 1h avant d’éclairer correctement une pièce, c’était hier.

Aujourd’hui, les fabricants ont bien compris qu’on n’avait plus le temps d’attendre, alors vous pouvez essayer sereinement de changer vos ampoules pour des ampoules basse consommation, vous n’y verrez plus grande différence : elles éclairent maintenant tout aussi bien.

Leur prix est un peu plus élevé, mais comme elles durent plus longtemps et consomment moins, on n’a plus grand chose à leur reprocher.

Analyse consommation
Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les sur-consommations et maîtrisez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Analyse consommation

Geste #2 : Dans tous les cas, dépoussiérez un peu les ampoules qu’il vous reste

Difficulté : facile.

Une ampoule poussiéreuse éclairera moins et vous aurez tendance à vouloir multiplier les sources lumineuses pour combler son déficit. Cependant, un petit coup de plumeau sur l’ampoule et d’aspirateur sur les abats jours et magie, la lumière revient. En vrai, on ne vous apprend peut être rien, car il faut le faire de temps en temps de toute façon, au moins pour l’aspect hygiénique de votre foyer 🙂

 

Geste #3 : Couper les appareils en veille

Difficulté : facile.

On a tendance à l’oublier, mais les appareils en veille consomment tout de même de l’électricité. Il suffit de regarder quand vous n’êtes pas chez vous sur Lite pour le voir. Ils représenteraient jusqu’à 30% votre facture EDF, énorme !

Alors, on prends des bonnes habitudes : le sèche cheveux après utilisation, hop débranché ; le socle de la brosse à dents électrique, hop débranché ; la télévision qu’on ne regarde pas trop, hop débranchée !

On peut même aller plus loin et mettre des multiprises avec interrupteur.

C’est sûr, c’est une habitude à prendre… mais qui en vaut le coût 🙂

 

Geste #4 : S’assurer que le réfrigérateur soit au top

Difficulté : moyenne.

Évidemment, on ne peut pas couper son réfrigérateur pour l’empêcher de consommer (seulement quand on part en vacances et qu’on l’a vidé). Mais vous pouvez l’aider à ne pas trop consommer.

Niveau facile : on n’ouvre pas la porte pendant trop longtemps, on risque de laisser entrer de l’air moins frais et donc de l’obliger à compenser la baisse de température. Idem, on n’y met pas d’aliments encore chauds. Laissez-les plutôt refroidir avant de les conserver au frais.

Niveau moyen : on fait le grand ménage de temps en temps en le dégivrant. Un réfrigérateur mal entretenu consomme plus. Sans compter qu’en fait, c’est aussi hygiénique de le nettoyer pour le débarrasser de toutes les bactéries et salmonelles.

N’oubliez pas qu’un réfrigérateur à 5°C et un congélateur à -18°C seront suffisants pour conserver correctement vos aliments sans consommer trop d’énergie.

Geste #5 : Optimisez la température de chaque pièce

Difficulté : facile.

Avis aux frileux, on n’a pas dit qu’il ne fallait pas chauffer vos pièces. Au contraire, chaque pièce mérite la température qui lui convient : 20°C dans le salon, parce que c’est plus agréable ; 17°C dans les chambres, parce qu’il faut une température un tout petit peu moins élevée pour bien dormir ; 22°C dans la salle de bains, parce qu’il fait froid quand on sort de la douche. Le reste est laissé à votre appréciation, sans excès bien entendu : la cuisine, où l’on n’y reste pas de longues heures et où les cuissons chaufferont automatiquement la pièce ; les toilettes pour s’y sentir un peu à l’aise, etc.

Par ailleurs, faites attention à ne pas chauffer inutilement votre foyer : vous pouvez opter pour des thermostats qui vous aideront à réguler la température selon les heures pour ne pas chauffer lorsque vous êtes absent et commencer à chauffer avant que vous ne rentriez, par exemple.

 

Geste #6 : Nettoyez vos radiateurs avant de les mettre en marche

Difficulté : facile.

Lorsque vous dépoussiérerez vos luminaires (voir conseil 2 plus haut), ne vous arrêtez pas en si bon chemin et continuez vers les radiateurs. En effet, lorsqu’ils sont en marche, ils attirent naturellement la poussière, sans compter que pendant l’été où vous ne les avez pas fait fonctionner ils ont eu le temps d’en accumuler encore plus.

Alors un petit coup d’aspirateur avant de les mettre en marche pour vous assurer qu’ils seront plus efficaces et donc consommeront moins. Sans compter que ça évitera les odeurs de brûlé 😉

Veillez également à ne pas les couvrir ou entraver le passage de l’air pour leur bonne marche.

 

Geste #7 : Habillez vos fenêtres pour réchauffer la pièce

Difficulté : facile.

Poser des rideaux à vos fenêtres, c’est une question de goût, on vous l’accorde et donc, ça ne se discute pas. Certains préfèrent ne pas empêcher la lumière d’entrer, d’autres aiment les habiller pour leur donner un peu de caractère. Ou bien on peut tout simplement aimer les rideaux pour la chaleur et le côté cozy qu’ils apportent à une pièce.

Mais au delà de l’esthétique, des rideaux peuvent réellement aider à réchauffer une pièce, ou du moins à ne pas la refroidir en empêchant les courants d’air qui peuvent se glisser par l’encadrement. Donc pratiques, en plus d’être esthétiques !

 

Geste #8 : Préférer les douches aux bains

Difficulté : facile.

On comprend, vous êtes comme un sachet de thé quand vous rentrez du travail : vous avez besoin de faire trempette pour décompresser, détendre vos feuilles, ne penser à rien. Mais savez vous qu’un bain consomme plus qu’une douche ? Alors en limitant vos bains, vous consommerez moins d’énergie pour chauffer l’eau, mais vous économiserez aussi du temps et de l’eau 😉

 

Geste #9 : Optimiser les cuissons

Difficulté : facile.

Lorsque vous faites la cuisine, il est tout à fait possible de faire des économies sur votre facture EDF en faisant attention à vos cuissons.

Par exemple, veuillez à couvrir votre casserole lorsque vous portez des liquides à ébullition : ils chaufferont plus vite et vous aurez moins besoin d’énergie.

Si vous possédez une plaque de cuisson vitrocéramique, vous pouvez utiliser la chaleur qu’il reste lorsque vous coupez le foyer pour finir vos cuissons.

 

Geste #10 : Le conseil de Pierre

Difficulté : difficile.

Et enfin, Pierre nous souffle un dernier conseil : si vous trouvez que votre cuisine consomme encore pas mal d’électricité, mangez chez vos voisins ! Vous n’aurez pas besoins de faire la cuisine, ni même d’être chez vous (donc pas de lumière, ni de chauffage) et c’est votre facture EDF qui sera contente. Simple, non ? 😉

Sur le même sujet :
IZI by EDF : EDF s’attaque aux travaux à domicile

IZI by EDF : EDF s’attaque aux travaux à domicile

EDF a dévoilé récemment le lancement d’une plateforme de travaux à domicile : IZI by EDF. L’idée ? Vous proposer tout un tas de services : des petits travaux, des travaux de rénovation, ou encore d’entretien de vos équipements. Leur petit plus ? Ils vous proposent...

Mon Espace Client EDF, quelle utilité ?

Mon Espace Client EDF, quelle utilité ?

Chez EDF, comme chez la plupart des fournisseurs alternatifs, chaque client a accès à un espace personnel qui rassemble l’ensemble des informations relatives au contrat avec son fournisseur d’électricité. Bien plus qu’un lieu de stockage d’information, l’espace client...

Vérifiez la rentabilité de votre abonnement, ajustez vos options et identifiez les sur-consommations en 3 clics.